LE SHOWBIZ AFRICAIN BOUGE ET LES IVOIRIENS S’IMPOSENT DAVANTAGE. ILS S’ILLUSTRENT SUR LES GRANDES SCÈNES AFRICAINES ET MONDIALES.

Gohou

Connue pour sa grande usine de créateur d’excellents génies de showbiz au profit de l’Afrique et du monde, la Côte d’Ivoire n’arrête pas encore de nous sortir des champions. Aptes Akou l’arrangeur qui s’est illustré meilleur arrangeur aux PRIMUD, c’est le tour de Steven Awuku qui vient d’être distingué meilleur réalisateur francophone par All Africa Music Awards, AFRIMA qui est une reconnaissance ultime de la musique africaine dans le monde. C’est une plateforme internationale qui célèbre les valeurs culturelles notamment celle de l’afrique. L’objectif principal de l’AFRIMA étant de récompenser les talents émergents et créer une croissance durable de l’industrie musicale africaine en tant que contributeur aux économies nationales et internationales. Qui est Awuku Steven ? Nous avons poussé notre curiosité pour savoir un peu plus sur lui.

Kingo : Bonjour et merci d’avoir accepté notre invitation. Vous voulez bien vous présenter.

Steven Awuku : Je suis Awuku Elom Joël à l’état civil, Steven Awuku en tant que réalisateur.

Kingo : Vous êtes réalisateur, vous réalisez tellement vos clips que nous avons de savoir ce qui a motivé votre arrivée dans le monde de réalisation ou bien c’est parce qu’il y avait d’espoir de réussir sa vie ?

Steven Awuku : La musique, j’ai commencé comme tout jeune avec un groupe de Rap et par faute de moyens pour faire nos clips j’ai décidé de m’intéresser à la réalisation et puis c’est devenu une passion

Kingo: Racontez-nous vos premières années dans la réalisation

Steven Awuku: J’ai débuté très tôt déjà en 2012 et je me suis beaucoup spécialisé en montage mais avec mes études c’était compliqué. Mais j’ai persévéré en m’ auto-formant sur YouTube, comme tout début tu te fais exploiter et cela te motive tu apprends et voilà aujourd’hui.

Kingo: Racontez-nous votre premier jour de tournage. Nous imaginons un peu

Steven Awuku : je me rappelle plus sincèrement mais eux savaient que c’était ma première fois.

Kingo: Vous êtes réalisateur de clips vidéos et vous avez certainement un ou des idoles qui vous inspirent-ils, qui sont-ils et pourquoi eux?

Steven Awuku : Oui à la base Clarence Peters du Nigérian

Kingo : Citez pêle-mêle les clips vidéos que vous avez déjà réalisés et combien de clips vidéos à votre actif la maison?

Steven Awuku : Sincèrement je ne sais de clips mais je peux estimer à plus de cent clips déjà dans mon palmarès

Kingo : Quel est l’état actuel de santé de la réalisation de clips vidéos africains et surtout de la Côte d’Ivoire ?

Steven Awuku : Je pense bien que nous sommes à une évolution bien meilleure, ça va beaucoup mieux

Kingo : Awuku Elom Joël vit-il vraiment de son art

Steven Awuku : Steven vit bien et très bien de son art.

Kingo : Un bel homme comme vous surtout réalisateur de clips, grand quelqu’un du monde de showbiz dans un pays comme la Côte d’Ivoire est forcément discuté par les femmes. A propos monsieur Elom AWUKU Joèl est marié et père de combien d’enfants ? y-a-t-il déjà une relève 

Steven Awuku : Ici Steven donne la réponse : Steven n’est pas marié et n’a pas d’enfants.

Kingo : Un conseil à la jeunesse ivoirienne et africaine

Steven Awuku : C’est de croire en ses rêves et surtout la réussite vient au bout de l’effort.

Kingo : Steven Awuku, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twitterFacebook