AKOU L’ARRANGEUR FAIT DES REVELATIONS

Gohou

La musique ivoirienne quoiqu’on dise est aujourd’hui hautement hissé grâce à des hommes et femmes amoureux de cette dernière. Dossa est allée à la rencontre d’un des vétérans de ce facteur source de joie et d’allégresse en côte d’Ivoire.

Il a une seule tête mais porte plusieurs casquettes. Grand homme de l’art musical, grand arrangeur et véritable producteur d’artistes, l’homme à la base est un éminent informaticien. Georges Abraham Akou N’GUESSAN à l’état civil, Akou l’arrangeur fait depuis des décennies partir des vétérans sans lesquels de la bonne musique, on en écoutera pas en côte d’Ivoire et en Afrique. Fils d’une famille de technocrates comme il est souvent difficile de les convaincre!
Akou a su se concentrer sur son rêve pour le réaliser. Et voilà le petit Adjibi qui devient International et fait la fierté de son peuple.

Akou l’arrangeur : j’aime vivre dans l’ombre et que mes actes parlent à ma place. Voilà tant de sagesses qui caractérisent l’homme. Grand informaticien Akou comme il aime s’appeler dans ce monde de génies est aujourd’hui incontournable auprès des multinationales avec qui il gère toutes les situations quand il est sollicité. « Dès mes débuts je prenais Cinq à dix milles francs CFA pour arranger un son parce que pour moi au moins les gens s’intéressaient à moi.

Mais aujourd’hui je suis à millions ». La preuve qu’il n’y a pas de sot métier et que tout travail fait avec détermination et conscience amène toujours à bon port. Akou l’arrangeur en est un exemple.
Alors Akou vas-y, fonce, ne baisse pas les bras, plus rien ne peut arrêter. Tu es un exemple à suivre mais surtout assure tes arrières.
La persévérance est un talisman pour la vie.

Donatien Ahouandjinou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twitterFacebook